TPE & PME, 5 bonnes raisons de structurer votre démarche RSE

TPE & PME, 5 bonnes raisons de structurer votre démarche RSE.
Photo : tony-hand-P3uJUQ62uXE-unsplash

Si l’on en croit les lois Grenelle II de 2010, seules les entreprises françaises cotées en bourse, avec un chiffre d’affaire supérieur à 100 millions d’euros ou une masse salariale supérieure à 500 employés, sont dans l’obligation de rédiger un rapport RSE – Responsabilité Sociétale des Entreprises – , également appelé « déclaration de performance extra-financière » . Pourtant, nombre de petites entreprises s’engagent au quotidien et publient même un rapport dédié.

Pour les petites entreprises, s’engager dans une démarche RSE c’est avant tout une démarche volontaire pour un développement plus durable, mais pas seulement !

1 Démontrez votre dynamisme

Si les grandes entreprises se retrouvent fréquemment sur le devant de la scène, les TPE et PME n’ont pas de quoi en rougir; car ce sont bien elles qui produisent près d’1/3 du chiffre d’affaire total des entreprises françaises chaque année. Ce sont elles qui contribuent également au dynamisme de l’économie locale en employant près de la moitié de la masse salariale française, soit 49% des 14 millions d’actifs que compte la France.

En terme de RSE, lorsque l’on observe de plus près les participants du mouvement « Global Compact » français, on ne dénombre pas moins de 95 TPE et 630 PME actives contre 400 grandes entreprises.

90% des dirigeants de TPE, PME & ETI françaises mènent des actions en faveur de la RSE alors qu’elles n’ont aucune obligation de publier un rapport RSE. (Source : Sondage BpiFrance Le Lab)

78% des organisations innovent grâce à leur démarche RSE. (Source : Etude RSE – groupe AFNOR – Novembre 2019)

2 Engagez vos collaborateurs dans des projets porteurs de sens

Nommer un Responsable RSE ? La chose n’est pas aisée au sein de petites structures. Sur ce point, nous sommes d’accord.

Offrir du temps libre aux collaborateurs prêts à s’engager au sein de votre organisation ? C’est un bon moyen de susciter l’engagement des collaborateurs. Ils montent un groupe projet, puis deux… et embarquent leurs collègues !

Mobiliser les équipes et la direction autour d’un projet commun ? C’est jouable ! Imaginez et construisez ensemble la « raison d’être » et la feuille de route de votre entreprise et avancez pas à pas.

70% des salariés français voudraient être plus impliqués dans la stratégie RSE de leur entreprise. (Source : Baromètre RSE Ekodev, Des enjeux et des hommes – Occurrence, novembre 2017).

3 Démontrez au monde votre exemplarité

Halte au greenwashing et socialwahing

S’engager dans une démarche RSE c’est avant tout identifier vos forces et faiblesses pour construire une feuille de route réaliste, tenant compte de vos priorités business et ponctuée d’actions très concrètes, dont les impacts sont mesurables.

Nul ne part de zéro ! Il y a forcément une multitude d’actions à impact positif que vous réalisez depuis des années de façon très naturelle au sein de votre organisation. Ces actions demeurent pourtant « invisibles » tant qu’elle ne sont pas clairement identifiées, mesurées et valorisées en tant que telles.

Comment identifier et valoriser ces actions ?

Pour cela, plusieurs sources d’inspiration :

  • Les 10 principes du Pacte Mondial et les 17 ODD (Objectifs Développement Durable) portés par les Nations Unies
  • Les Communication On Progress (CoP) publiées annuellement par les entreprises qui vous ressemblent sur le portail du Global Compact.
  • Les actions concrètes menées par les entreprises et publiées sur le portail d’actions du Global Compact.
  • Mettez la barre encore plus haut en tentant la labellisation B Corp, un des labels RSE les plus exigeants au monde. Le référentiel étant en accès libre. Vous pouvez donc ainsi auto-diagnostiquer votre organisation et piloter votre progression pas à pas.

50 % des dirigeants de PME/ETI françaises mènent une véritable démarche RSE et 26% ont une démarche structurée avec un plan d’actions à court ou moyen terme. (Source : Bpifrance Le Lab).

4 Développez votre attractivité

Prenez une longueur d’avance pour répondre aux sollicitations de vos futurs clients et partenaires pour signer une charte, un code de conduite ou un code de conformité aux principales normes sociales et environnementales…

Comment ? En rédigeant à minima votre propre charte éthique ou code de bonne conduite ou via un rapport RSE ou une CoP.

Près de 80 % des PME françaises sont sollicitées par leurs donneurs d’ordre sur les sujets de RSE (Source : Etude Pwc-Orse-Bpifrance).

Soyez visibles et attirez de nouveaux talents à vous !

55% des salariés et 76 % des millenials estiment que l’engagement sociétal d’une entreprise est plus important que le salaire (Source : Cone Communications, CSR Study, 2017).

5 Et… ça rapporte !

Vous devenez une source d’inspiration.

Au sein d’une organisation, lorsque les forces vives se sentent en confiance et écoutées, elles s’engagent et innovent à vos côtés. C’est toute la chaîne de valeur qui évolue. La démarche RSE imprègne alors les relations avec vos clients, vos fournisseurs et vos partenaires.

55 % des salariés et 76 % des millenials estiment que l’engagement sociétal d’une entreprise est plus important que le salaire (Source : Cone Communications, CSR Study, 2017).

Créez de nouvelles synergies avec des acteurs engagés comme vous et générez de nouvelles opportunités commerciales

L’écart de performance entre les entreprises qui introduisent des pratiques RSE et celles qui ne le font pas est en moyenne de 13 % (Source : Responsabilité sociale des entreprises et compétitivité – France Stratégie – Janvier 2016)

Concrètement, au quotidien, comment cela se traduit ?

Chez OM Conseil, notre ambition est de construire des écosystèmes – humains et digitaux – plus vertueux. Au quotidien, nos collaborateurs s’engagent envers la préservation de l’environnement et le bien de la société depuis des années. Nous sommes convaincus que chacune des actions concrètes que nous menons au quotidien peuvent inspirer, voire même influencer et changer la donne au sein de notre écosystème, au niveau local et pourquoi pas même au-delà ?

Notre feuille de route, nous l’avons baptisée Ambition Alternative 2030. Elle s’articule autour de 4 axes majeurs : 

  • Nous prenons soin de la Santé
  • Nous optimisons les Organisations
  • Du Green IT parce que c’est bon pour la planète
  • De la frugalité parce que c’est bon pour le porte-monnaie

Article écrit par Stéphanie Le Brusq

Sources : 

https://solutions.lesechos.fr/compta-gestion/c/barometre-des-tpe-pme-dans-leconomie-francaise-en-2019-19385/ 

https://www.novethic.fr/actualite/entreprise-responsable/isr-rse/rse-et-devoir-de-vigilance-les-pme-en-premiere-ligne-sans-avoir-toujours-les-moyens-adequats-148094.html

https://www.novethic.fr/fileadmin/user_upload/tx_ausynovethicarticles/BH/AD_Enqu%C3%AAte_BPI_France_ORSE_2019_Web.pdf

https://www.strategie.gouv.fr/sites/strategie.gouv.fr/files/atoms/files/fs_etude_rse_finale.pdf